Zermati

Zermatons ensemble!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'hyperphagie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17895
Age : 46
Emploi/loisirs : Assistante commerciale
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: L'hyperphagie.   Dim 7 Oct 2007 - 19:26

Contrairement à la boulimie, l'hyperphagie ne se présente pas sous forme de crises aiguës suivies de vomissements et ne comporte pas de comportements compensatoires comme la prise de purgatif, le jeûne, ou l'exercice physique excessif.

C'est plutôt une forme de grignotage permanent ou une prise de quantité d'aliments largement supérieure à la moyenne alimentaire avec total déséquilibre nutritionnel qui amène bien évidemment une prise de poids plus ou moins importante.

Ce type de comportement alimentaire est souvent causé par une dépression réelle exprimée ou non. Cette frénésie alimentaire sert justement de consolation, de compensation à un état dépressif qui fait que l'on se sent anxieux, seul, fatigué ou que l'on s'ennuie.

La mise en place de régimes restrictifs dans ce contexte dépressif est inefficace et aggrave souvent le syndrome.

_________________

Si tu écoutes ton corps lorsqu'il chuchote, tu n'auras pas à l'entendre crier.



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Mer 11 Juin 2008 - 14:34

Eh bien voilà, c'est tout à fait moi ça Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Mer 11 Juin 2008 - 16:12

Idem... c'est exactement mon cas!
Il n'a pas fallu longtemps au docteur Zermati pour s'en rendre compte. Tout comme il explique que ce TCA n'est souvent pas réellement reconnu et que pour des non-initiés, nous ne souffrons d'aucun problème,nous sommes juste gourmandes, nous n'aurions pas de volonté!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Mer 11 Juin 2008 - 18:15

Bah tiens !
C'est facile de dire ça affraid
Sont marrants eux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Ven 1 Aoû 2008 - 16:08

scratch a peine sur le forum et ce sujet m'interpelle ..

en effet ,j'ai deja fait une grosse depression (en 95)...voila 1 an que j'ai vraiment plus de haut que de bas

en ce momment moral ds les chaussettes et envie de rien ..je me suis encore plus refugiee ds la nourriture ..ou plutot je n'ai plus la force de lutter et de reagir !..

ne disons pas "quand on veut on peut" mais plutot quand "on peut on veut .."..la difference est enorme !!

je n'ai plus envie d'etre sous anti depresseur ..il me semble que le fait d'etre ds cette dependance et cette souffrance au quotidien ,peut aussi atteindre le moral et rendre depressive

alors je me dis que le chemin sera tres dur ,que je vais devoir aller chercher au fond de moi cette ultime force mais la liberte retrouvee devrait me redonner des ailes

qu'en pensez vous ??
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Ven 20 Fév 2009 - 16:43

est ce que le fait de passer son après midi à manger des trucs sans intérête et sans faim est de l'hyperphagie ?
Revenir en haut Aller en bas
soleia
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5407
Age : 40
Localisation : Zürich!
Emploi/loisirs : pas mal de trucs!! (et le boulot... en plein changement!)
Humeur : irréductible zouzouteuse!!!
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Ven 20 Fév 2009 - 18:02

ben je pense que oui, surtout si c'est quelque chose qui se répète...
Tu sais quelles sont les raisons qui te poussent à ces crises? (émotionnelles, je veux dire)


:smack: :smack: :smack:
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Ven 20 Fév 2009 - 18:05

No je ne serais pas les identifier si ce n'est la solitude, l'ennui, le vide mais pourquoi je ressens ça auj et pas demain par exemple je ne sais pas

et depuis 15 jours je fais des crise en rentrant du taf
genre au taf je passe l'aprèm à rêver de bouffe et chocolat (je ne peux pas faire de crise au taf puisque je n'ai pas de frigo) alors quand je rentre je fais ma crise du soir :/
Revenir en haut Aller en bas
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17895
Age : 46
Emploi/loisirs : Assistante commerciale
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Ven 20 Fév 2009 - 19:36

Je crois qu'il ne faut pas confondre : manger par ennui, même toute la journée et hyperphagie.

L'hyperphagie est de la boulimie sans crise de vomissement! On mange de façon irreprescible une grosse quantité de bouffe (je dis bouffe car les saveurs n'ont aucun intérêt pour nous dans ces moments). Et l'on s'arrête lorsqu'on a le bide plein et douloureux!

On peut manger de grandes quantités de nourriture pour plusieurs raisons sans faire pour autant de l'hyperphagie. Il suffit pour cela de se trouver une activité, de sortir pour que le besoin de manger passe!

Pour ce qui est de ton problème, pourquoi n'amènes-tu pas du chocolat avec toi au boulot! Tu es en pleine restriction, tu te crées des envies irreprescibles et après, c'est normal de te jeter sur la tablette! Alors que si tu mangeais quelques carrés tout au long de la journée, tu n'aurais aucun soucis le soir!

Bon courage, pois cassé!

_________________

Si tu écoutes ton corps lorsqu'il chuchote, tu n'auras pas à l'entendre crier.



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net
blancheneige
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4758
Age : 46
Localisation : lille
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Ven 20 Fév 2009 - 19:44

pois cassé, c'est un manque de magnésium (oui, je sais c'est pas que ça) et celui du chocolat (association avec le sucre et le beurre de cacao ??) convient bien à certaines, c'est pas scientifique, mais voilà. donc, tu dois te prescrire du chocolat tt au long de la journée: prends une 1/2 tablette à petits carrés, tu la découpes en carrés que tu dégustes à des heures régulières, c'est ton traitement, prescrit par docteur blancheneige.

courage, le chocolat est un aliment ! (plus sexy qu'un haricot vert sans assaisonnement !)
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Dim 22 Fév 2009 - 16:30

krystel quand je mange sans raisonnement je ne m'occupe pas de la sensation gustative et je n'ai pas faim et j'arrête quand j'ai mal au ventre
concernant le chocolat je ne suis pas en restriction puisque j'en mange mais je ne vois pas l'intérêt d'avoir du chocolat au bureau si c'est pour le manger par besoin de combler du vide et non par faim scratch

blanche neige : depuis lors j'en avais emmené au taf du chocolat mais pourquoi le manger sans faim serait préconisé
on ne doit pas manger sans faim juste pour combler le vie et l'ennui :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Lun 23 Fév 2009 - 21:01

Parfois, manger 2 ou 3 carrés de chocolat sans faim ça appaise suffisement pour éviter une crise en rentrant le soir.
Crise qui dépassera largement les pauvres calories de tes 3 carrés anti-stress !

Qu'est ce qui est préférable selon toi ?

Je pratique cette méthode pour ma part et ça me réussit trèèèèès bien.
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Mar 24 Fév 2009 - 7:04

makoto a écrit:
Parfois, manger 2 ou 3 carrés de chocolat sans faim ça appaise suffisement pour éviter une crise en rentrant le soir.
surement mais le chocolat n'est pas un aliment après lequel je cours je l'ai mentionné là car l'hiver j'ai souvent cette phase où j'en veux (surement le manque de lumière ) mais les 3/4 de l'année le chocolat ne me fait pas envie d'ailleurs j'ai même des tablettes qui rancissent dans mes placards :/

quand je crise ça n'a rien à voir avec de la restriction sur le chocolat c'est plus loin que ça le pb
et pour moi l'idéale n'est aps de mangé 3 carrés pour pas faire de crise
moi je voudrais ne manger que quand j'ai faim et arrêter de prendre la nourriture pour autre chose que quelque chose qui nourrit quand on a faim :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Mar 24 Fév 2009 - 20:06

scratch OK... Manger sans avoir faim te pose un si gros poblème ? Sachant que ce qui est mangé sans faim sera régulé, cela devrai te rassurer, non ?

Pour ma part, je prévilégie de manger lorsque j'ai faim et de m'arrêter lorsque je n'ai plus faim mais ne me prive pas de manger lorsque je n'ai pas faim si cela peut me permettre de rester sereine comme ce soir par exemple où les petits Pim's orange me tiennent compagnie.

J'aurai moins faim demain matin et puis c'est tout...

En fait, j'avoue ne pas trop comprendre ta situation... No

Si tu ne manges que selon la règle du "j'ai faim/ j'ai suffisament mangé" tu es frustrée car la nourriture n'est plus qu'un moyen de mettre du carburant dans le moteur, c'est ça ??

Qu'aimerai retirer comme satisfaction de la nourriture que celle-ci ne t'offre pas en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 8:20

makoto a écrit:
scratch OK... Manger sans avoir faim te pose un si gros poblème ?



scratch bah oui puisque le principe de la rééducation alimentaire c'est d'arrêter de manger sans faim study

makoto a écrit:

Sachant que ce qui est mangé sans faim sera régulé, cela devrai te rassurer, non ?

tant que ma balance et mon jeans m'affiche 2 kg de trop je ne peux pas être rassuré mon corps ne régule visiblement pas No


makoto a écrit:

mais ne me prive pas de manger lorsque je n'ai pas faim si cela peut me permettre de rester sereine

mais j'aimerai que la nourriture arrête d'être la chose qui me laisse sereine
c'est d'ailleurs le but de la méthode, que la nourriture cesse d'être une refuse et un moyen de compenser je ne sais uqoi


makoto a écrit:

Si tu ne manges que selon la règle du "j'ai faim/ j'ai suffisament mangé" tu es frustrée car la nourriture n'est plus qu'un moyen de mettre du carburant dans le moteur, c'est ça ??


oui c'est ça que je voudrais
que la nourriture ne soit qu'un carburant, et non un paliatif à la vie
Revenir en haut Aller en bas
soleia
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5407
Age : 40
Localisation : Zürich!
Emploi/loisirs : pas mal de trucs!! (et le boulot... en plein changement!)
Humeur : irréductible zouzouteuse!!!
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 8:45

coucou pois cassé...

je comprends très bien ce que tu veux dire... tu aimerais que la nourriture ne soit plus "ton unique réponse" en cas de problème, de frustration, d'ennui... et tu as bien raison!

Néanmoins (je crois que je te l'ai déjà dit, oui, je radote! c'est ça les profs... ) la nourriture est et doit rester un plaisir... et si tu veux arriver à t'empêcher de la voir ainsi, c'est voué à l'échec...
Je vais faire un parallèle un peu "bizarre", mais c'est comme voir l'acte sexuel uniquement pour la procréation et surtout pas comme une source de plaisir... c'est vraiment se priver d'un des grands plaisirs de la vie, non?

ben le but est de se réapproprier ce plaisir, puisque pour l'instant, ce n'en est plus vraiment un pour toi, puisque c'est "juste un refuge"... qui au fond, ne te réconforte même pas, puisque ça t'attriste... tu me suis?

Ensuite, pour arriver à ça, ben il va te falloir être PATIENTE... (et c'est une trèèèès grande impatiente qui t'écrit ça... No ) car non, malheureusement, tu ne changeras pas ta "stratégie de réconfort" d'un coup....

C'est pour cela que makoto te parle de manger quelques carrés de chocolat, même sans faim... si ça peut t'empêcher de ressentir une grande frustration, et donc t'empêcher de te ruer sur la tablette un peu plus tard... c'est une façon de sortir de ce "tout ou rien" que tu mets en place...

Ok, un mangeur régulé est censé manger que lorsqu'il a faim et arrêter quand il n'a plus faim... Mais crois-tu vraiment qu'après des années de régime, de tca, on arrive vraiment d'un coup à tout changer?? malheureusement non... (ou alors c'est qu'on a déjà fait un grand cheminement avant)
Et puis, de toute façon, un VRAI mangeur régulé n'est pas un mangeur "parfait" dans le sens où il va , de temps en temps, manger sans faim, ou au-delà de sa faim, dans diverses occasions... (le truc, c'est que pour lui, ça reste exceptionnel, c'est pour cela qu'il régule, et c'est pour ça que lorsqu'il mange quelques fois pour trouver du réconfort, ben ça marche, alors que lorsque c'est fait de façon systématique, ça ne marche plus)

Ton problème, c'est que tu grignotes toute l'après-midi sans faim? (je résume )
Je connais bien le problème... et perso, quand c'est ainsi, si je ne mange rien, ça ne m'empêche pas d'y penser de plus en plus, jusqu'à me jeter sur un truc et manger beaucoup (voire de façon compulsive... même si ça m'arrive vraiment très rarement maintenant) alors que si dès le début, tu t'autorises à manger ce qui te fais le plus envie, un peu... ben ça peut faire disparaître cette envie, tu comprends? Accepte de ne pas être parfaite... personne ne l'est! Et accepte de te donner du temps pour changer... c'est la meilleure façon de réussir...

Et dernière chose: 2kg, au fond, c'est rien... tu les perdras progressivement, en te faisant confiance, en retrouvant vraiment le plaisir de manger!!

:smack: :smack: :smack: :smack:
Revenir en haut Aller en bas
ludi
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1712
Age : 43
Localisation : cergy
Emploi/loisirs : instit
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 9:02

Bon bah miss soleia a tout dit, quel pêche des le matin tu m'impressionnes

pois casse la base de zermati c'est la patience, je sais c'est dure mais il faut accepter de laisser le temps faire les choses en douceur

bonne zermatisation à toi
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati-meskilos-mabellemere-et-moi.over-blog.com/#
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 11:50

soleia a écrit:
tu aimerais que la nourriture ne soit plus "ton unique réponse" en cas de problème, de frustration, d'ennui... et tu as bien raison!

absolument


la nourriture est et doit rester un plaisir...
c'est comme voir l'acte sexuel uniquement pour la procréation et surtout pas comme une source de plaisir... c'est vraiment se priver d'un des grands plaisirs de la vie, non?

ok pour la comparaison sauf que l'acte sexuel fait maigrir pas la nourriture
donc je préfèrerais peut être être nympho que boulimique même si les nympho ont aussi des pb psy et de reconnaissance de soi etc pas facile à surmonter



c'est "juste un refuge"... qui au fond, ne te réconforte même pas, puisque ça t'attriste... tu me suis?

je vais peut être mettre ça en signature c'est tout à fait ça


Accepte de ne pas être parfaite... personne ne l'est! Et accepte de te donner du temps pour changer... c'est la meilleure façon de réussir...


vi je sais

Revenir en haut Aller en bas
soleia
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5407
Age : 40
Localisation : Zürich!
Emploi/loisirs : pas mal de trucs!! (et le boulot... en plein changement!)
Humeur : irréductible zouzouteuse!!!
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 11:56

Ok, être nympho ne fait pas grossir... mais être une vraie nymphomane, au sens maladie psychique, je suis persuadée que ce n'est en rien enviable à avoir un problème comme toi ou moi... (et c'est certainement bien plus compliqué à guérir...)

(bon, je sais bien que tu répondais sous forme de boutade, hein! Mais n'empêche, je sais que souvent on se dit "ah je préfèrerais encore ça ou ça... Combien de fois j'ai entendu, et pensé aussi parfois :" pfff si je pouvais être anorexique quelques temps"... sans se rendre compte ni imaginer à quel point ça serait bien pire...)

Et pour ce qui est de t'aider à être patiente... on est là, nous!!!

:smack: :smack: :smack: :smack:
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 14:46

soleia a écrit:
je sais que souvent on se dit "ah je préfèrerais encore ça ou ça... Combien de fois j'ai entendu, et pensé aussi parfois :" pfff si je pouvais être anorexique quelques temps"... sans se rendre compte ni imaginer à quel point ça serait bien pire...)

Et pour ce qui est de t'aider à être patiente... on est là, nous!!!
:


:smack: oui tu as raison
merchi
Revenir en haut Aller en bas
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17895
Age : 46
Emploi/loisirs : Assistante commerciale
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 15:20

Bon, soléia a tout dit... il n'y a donc rien à ajouter!!

Dans son bouquin (oui, je sais, je ne peux pas m'empêcher de rajouter une anecdote ) zermati raconte que lors d'une frustration, il est allé s'acheter son gâteau au chocolat préféré dans sa boulangerie! Alors qu'il n'avait pas faim, juste besoin de réconfort!! Et pourtant il est un vrai mangeur régulé sans aucun problème de poids!!

On ne peut pas manger uniquement pour nourrir son organisme (ce serait très triste... même épouvantable) il faut apprendre à manger pour le plaisir! Plus tu mettras du plaisir dans tes repas, plus tu seras satisfaite et moins tu seras frustrée!

Et je suis désolée, l'acte sexuel, selon toi fait perdre du poids (bon, je dois être trop vieille et pas assez endurante car chez moi, je n'ai jamais vu de perte après un bon câlin!! ) et pas manger! Et bien si, on peut mincir en mangeant! Demande à titine, choucha, makoto... si ça n'est pas possible???

Et pour ce qui est du chocolat, tu dis ne pas avoir de problème avec le chocolat donc aucun intérêt pour toi d'en manger un peu même sans faim si tu en ressens le désir mais tu dis : je me jette sur la plaquette dès que je rentre! Et bien si, je crois que tu avais simplement besoin de te faire plaisir en mangeant quelques carrés sans culpabilité!

La restriction, c'est quand on s'interdit un aliment sous prétexte qu'il est trop calorique, qu'on n'a pas suffisamment faim... alors que notre faim est suffisante mais qu'on la nie!

Rien n'est simple mais avec le temps, tu te paraîtras plus facile et évident! Il faut juste que tu apprennes à lâcher prise et à prendre du plaisir!!

_________________

Si tu écoutes ton corps lorsqu'il chuchote, tu n'auras pas à l'entendre crier.



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net
soleia
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5407
Age : 40
Localisation : Zürich!
Emploi/loisirs : pas mal de trucs!! (et le boulot... en plein changement!)
Humeur : irréductible zouzouteuse!!!
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 16:14

Et ben même si y avait absolument rien à rajouter...

Tu as très bien fait de rajouter cela, krystel!!
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Jeu 26 Fév 2009 - 16:37

krystel a écrit:

Dans son bouquin zermati raconte que lors d'une frustration, il est allé s'acheter son gâteau au chocolat préféré dans sa boulangerie! Alors qu'il n'avait pas faim, juste besoin de réconfort!! Et pourtant il est un vrai mangeur régulé sans aucun problème de poids!!

c'est vrai je m'en souvients

On ne peut pas manger uniquement pour nourrir son organisme (ce serait très triste... même épouvantable)

Embarassed j'avoue que moi je fantasme sur ça


Et pour ce qui est du chocolat, tu dis ne pas avoir de problème avec le chocolat donc aucun intérêt pour toi d'en manger un peu même sans faim si tu en ressens le désir mais tu dis : je me jette sur la plaquette dès que je rentre! Et bien si, je crois que tu avais simplement besoin de te faire plaisir en mangeant quelques carrés sans culpabilité!

en fait en rentrant je me jetais sur deux carré de chocolat pis sur plein d'autres trucs sans chocolat :/


La restriction, c'est quand on s'interdit un aliment sous prétexte qu'il est trop calorique, qu'on n'a pas suffisamment faim... alors que notre faim est suffisante mais qu'on la nie!


il doit être là mon pb
pale

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Ven 27 Fév 2009 - 9:18

Alors là, je suis contente ! Encore une preuve que l'union fait la force !

Parce que j'étais "frustrée" de ne pas réussir à cerner le problème de Melle PoisCassé !

Grace aux diverses interventions des autres zouzou et à tes réponses, je comprends mieux ta situation et ton cheminement psychologique. J'espère pouvoir mieux t'accompagner dorénavant !

Un p'tit carré de chocolat pour fêter ça ??
Revenir en haut Aller en bas
pois casse
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   Lun 2 Mar 2009 - 8:30

makoto a écrit:

Un p'tit carré de chocolat pour fêter ça ??
affraid nannnnnnn
j'ai passé mon WE à bruxelles j'ai trop vu de chocolat dans les vitrines et j'en ai trop porté sur mon dos
du coup j'ai comme un rejet auj
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hyperphagie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hyperphagie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'hyperphagie.
» Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?
» Hyperphagie...
» Hyperphagie : une contre indication?
» anorexie hyperphagie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zermati :: Votre 1ère catégorie :: Les TCA-
Sauter vers: