Forum d'entraide pour maigrir sans régime.

Si tu écoutes ton corps lorsqu’il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Choucha
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4070
Age : 35
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : Carpe Diem
Humeur : Positive attitude
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont   Dim 30 Mar 2008 - 17:31

Salut les filles, en faisant un tour sur le bloc de Guylaine Guevremont, j'ai trouvé ce petit passage très intéressant.. et j'aimerais vous en faire profiter! Bisous

Entamer une démarche de reconnaissance des signaux de faim et de satiété est une expérience très enrichissante. Par contre, il existe un risque que cette démarche soit vécue dans le seul but de perdre du poids. Dans cette optique, la démarche devient lourde, très longue et perd peu à peu de son lustre. Au début, c’est le bonheur; « ah ! enfin, je peux manger ce que je veux et maigrir! » Puis, les prises de conscience commencent; « oups! ce n’est pas si évident de manger ce que l’on veut ! » On s’écoute parfois, mais souvent on mange trop. Et alors, le doute s’installe;« est-ce que c’est pour moi, cette méthode-là ? Est-ce que je vais réussir à maigrir en mangeant tout ce que je veux, moi ? » Et plus les questions sont préoccupantes, moins c’est facile. Vous vous dites : « je veux bien m’écouter, mais avant tout, JE VEUX MAIGRIR.»

C’est sous cette obsession que se cache le problème. Les objectifs de la démarche sont d’apprendre à écouter ses signaux de faim et de satiété, de supprimer les interdits alimentaires ou la culpabilité, de redécouvrir le plaisir de manger et, le dernier mais non le moindre, d’enrayer les habitudes de vie qui empêchent de ressentir ses signaux et de les respecter. C’est ça, la démarche. Et avouons-le, quelle liberté, quel bonheur et quel bien-être! La perte de poids, c’est le bonus, la petite surprise, pour celles et ceux qui ont un poids au-dessus de leur poids génétique. Viser uniquement la perte de poids, c’est comme vouloir escalader l’Everest avant même l’entraînement.

Chez les gens qui vivent l’expérience à fond, la grande majorité réalise qu’apprendre à s’écouter va beaucoup plus loin que la nourriture qu’on mange. Ces individus font plusieurs prises de conscience sur leur vie en général, et c’est normal ! Les comportements alimentaires ressemblent énormément à ceux d’autres sphères de la vie, tout simplement. Manger rapidement et parler ou bouger vite, par exemple, ou encore penser à autre chose en mangeant, en conduisant ou en travaillant, illustrent bien cela. Bien sûr, d’autres prises de conscience, plus profondes, sont aussi très fréquentes.

Ainsi donc, si la perte de poids demeure une préoccupation de tout instant, vous allez assurément manquer quelque chose. Par contre, ce qui est merveilleux, c’est que lorsque vous décidez d’oublier la perte de poids et de concentrer vos énergies à vraiment mieux vous ressentir, dès lors la beauté de cette démarche se révèle à vous. Vous réalisez alors que maigrir est beaucoup moins important que tout ce que vous découvrez, et continuerez à découvrir sur vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont   Dim 30 Mar 2008 - 18:00

Comme le ton est juste! C'est tout à fait le cas pour moi. Je me disais récemment que la perte de poids m'importait beaucoup moins qu'avant, qu'elle n'était plus un objectif en soi. Comme si l'obsession était en train de disparaître... je l'espère! J'ai tendance à vouloir aller trop vite. S'il est une chose (parmi tant d'autres) que j'ai apprises sur ce forum, c'est à se laisser du temps, on ne gagne rien à brûler les étapes. Le maître mot: patience!
L'autre réflexion que m'inspire ce commentaire, c'est le caractère paradoxal de toutes ces méthodes, quelles qu'elles soient. Ce sont des aides, des "béquilles" si j'ose dire, pas un objectif en soi, pas une méthode miracle. Si on les suit comme une recette magique, on va dans le mur, surtout si on a des problèmes à régler avec son alimentation. Elles sont pour moi une amorce de réflexion, pas une recette miracle qu'il faudrait suivre à la ligne près pour connaître le succès, d'autant plus que le "risque" de ces méthodes est de nous faire focaliser sur ce problème, l'alimentation, le poids.
Je conçois ces méthodes davantage comme une prise de conscience, un début de réflexion (sur son alimentation, puis sur soi-même) que comme la solution à tous nos problèmes de ligne ou de comportement alimentaire.
Revenir en haut Aller en bas
nathouille
zouzou pro
zouzou pro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 928
Age : 36
Localisation : vendée
Emploi/loisirs : maman au foyer
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont   Lun 31 Mar 2008 - 4:43

Je me suis beaucoup reconnue là-dedans. elle a tout à fait raison. C'est vrai que nous avons toute fait d'énorme progrès sur beaucoup d'autres domaines que l'alimentation. Nous nous découvrons au jour le jour et nous nous libérons.

merci pour ce passage
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Everest sans entraînement De Guylaine Guevremont
» petits exercices d'entraînement
» Correction d'un exercice d'entraînement en écriture
» Entraînement collectif 1500m à Paris
» entraînement brevet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'entraide pour maigrir sans régime. :: Votre 1ère catégorie :: Partage-
Sauter vers: