Forum d'entraide pour maigrir sans régime.

Si tu écoutes ton corps lorsqu’il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vous en êtes où?

Aller en bas 
AuteurMessage
nathouille
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1095
Age : 37
Localisation : vendée
Emploi/loisirs : maman au foyer
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Vous en êtes où?   Sam 20 Jan 2018 - 12:09

Après toutes ces années ou depuis un début plus récent, vous en êtes où de votre zermatage? Quelles relations entretenez-vous avec la nourriture?

Revenir en haut Aller en bas
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11998
Age : 47
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Vous en êtes où?   Lun 22 Jan 2018 - 10:39

Coucou nathouille,

Alors, pour ma part, ces derniers mois, j'ai compris que mon alimentation est une indication de l'état d'esprit dans lequel je me trouve. Lorsque je mange au-delà de ma faim, que je perds toute notion de faim et satiété, je regarde ce qui me traverse à ce moment-là. Et je peux être sûre que je suis partout (la majorité du temps dans le passé) sauf dans le présent.

Pour moi, ma façon de manger est devenue une super alliée. Je me regarde agir et je comprends aussitôt ce qui se passe et sur quelle émotion j'ai besoin de travailler.

Et je travaille aussi beaucoup sur l'indulgence, la bienveillance. Lorsque j'oublie mes sensations, je regarde la petite fille en moi qui souffre, car je sais qu'il ne s'agit pas de moi aujourd'hui, mais d'elle dans le passé. Elle porte beaucoup de souffrances, alors je l'écoute et je ne la condamne surtout pas.

Mon alimentation fait écho à un ressenti du passé. Et, à contrario, plus je suis dans l'instant présent, en pleine conscience, plus mon alimentation est simple et évidente. Les besoins de mon corps dans le présent, sans le poids de toutes mes mémoires du passé, sont simples et finalement peu en quantité. Je mange tellement au-delà de mes besoins réels.

D'ailleurs, je fais un exercice en ce moment en lien avec tout ça : je pose comme intention : "Je mange en conscience, je coupe tous les liens douloureux avec mon passé et je nourris la femme que je suis aujourd'hui, ici et maintenant. Ainsi, je suis libérée de tous les liens affectifs que j'ai pu entretenir avec la nourriture par le passé."

Les phrases varient selon les jours et ce que je ressens.

Maintenant, quand je ressens une envie de manger, je ne me demande plus si c'est de la faim ou de l'envie, je me demande "où es-tu et qui nourris-tu?"

Une fois sur deux, je suis plongée dans une mémoire du passée et je suis une fillette de tel ou tel âge. Une fois que j'ai compris cela, je me demande si ce que je vais manger va réconforter cette fillette ou si elle n'a pas besoin d'autre chose. Et là, je me rends toujours compte que "moi dans le présent", je n'ai absolument pas faim.

Je peux aussi vouloir me replonger dans une mémoire positive du passé . Là, quand je me retrouve devant mon assiette (je parle lorsque je n'ai pas faim, bien sûr. Lorsque je ressens clairement la faim dans mon corps, je sais que je suis à son écoute et je ne me pose pas toutes ces questions), je prends quelques secondes (10 tout au plus) pour revivre cette mémoire. Je me visualise manger tel gâteau avec ma famille et je ressens tout le bien que ça m'avait fait à ce moment-là. Puis, j'ouvre les yeux et une fois sur deux, je n'ai plus envie de ce gâteau, car ce qui m'avait attiré, c'était un besoin de ressentir un moment de joie, de bonheur du passé et non un besoin physique de mon corps.
Je peux aussi le faire (visualisation) avec la première bouchée.

Et si j'ai quand même envie de manger de gâteau, je le fais, mais là aussi, je vois la différence, car un petit bout me suffira amplement, sans que je ressente de frustration.

Notre rapport à l'alimentation parle de nous et de notre enfance. De nos émotions et souvent de nos peurs et de nos manques. Accepter de regarder cela, de le comprendre et de les nourrir autrement change radicalement notre relation à l'alimentation.


_________________

A partir d'aujourd'hui, je décide d'attirer l'amour, le bonheur, la joie, parce que je le mérite!



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net
 
Vous en êtes où?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» prenez-vous un goûter?
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques
» LA TRISTESSE VOUS ENVAHIT ? LISEZ CE QUI SUIT...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'entraide pour maigrir sans régime. :: Votre 1ère catégorie :: Questions-
Sauter vers: