Zermati

Zermatons ensemble!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1785
Age : 35
Localisation : Montpellier plage
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Ven 1 Aoû 2008 - 19:12

En ce moment, je me pose pas mal de questions et comme j'aimerais changer résolument de comportement face à la nourriture, ça ne va pas sans poser quelques problèmes avec le cercle des intimes.

Je m'explique : je vis avec mon copain depuis 4 ans et pendant cette période, il m'a connue au régime (75% du temps) ou pas (le reste du temps).

Quand je suis au régime, je fais super gaffe à ce que je mange, je refuse les invitations à dîner 3 fois sur 4. Bref, je suis hyper pénible.

Quand je ne suis pas au régime, ma nourriture est moins stricte et notre vie sociale est plus remplie.

Jusque là tout va bien sauf que mon copain ne comprends pas comment je peux reprendre autant de kilos quand je ne suis pas en période de régime.

Et c'est là que le bât blesse car devant lui, je mange raisonnablement mais quand je suis toute seule, je fais des énormes crises d'hyperphagie pendant cette période d'où la reprise très importante de kilos.


J'ai vraiment l'impression que c'est incompréhensible ce que je raconte !

En résumé : mon copain n'est pas au courant de mes crises d'hyperphagie.

Comme j'ai envie de tout remettre à plat pour un nouveau départ, j'étais tenté de lui en parler. En même temps, je me demande si c'est nécessaire (jardin secret à préserver ?) et j'ai peur de baisser dans son estime.

Qu'en pensez-vous ?

Merci de m'avoir lue jusqu'au bout !

:smack:
Revenir en haut Aller en bas
cotoon
zouzou assidue
zouzou assidue
avatar

Féminin
Nombre de messages : 578
Age : 42
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : médical
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Sam 2 Aoû 2008 - 9:33

mon mari est au courant de mes crises d'hyperphagie et personnellement, je préfère qu'il le sache. De toute manière, il me connaît tellement par coeur que je n'ai même pas besoin de le lui dire lorsque ça se produit, il le voit sur moi me dit-il... Embarassed

J'ai caché mes TCA à mes proches durant 10 ans. Je n'ai pas eu le choix que de le dévoiler lorsque mon psy m'a proposé une hospitalisation dans un service spécialisé. Le jour où je l'ai annoncé, les gens sont tombés des nues et la plupart ont cru que je mentais. Forcément, quand on avoue aux gens qu'on passe nos journées à se bâffrer, alors que l'on pèse 55 kilos pour 170 cm, ça peut paraître mensonger...

Mais lorsque je l'ai avoué, ça m'a tellement soulagée, que j'ai regretté de ne pas l'avoir fait plus tôt.

Voilà pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Sam 2 Aoû 2008 - 10:09



la premiere chose que j'ai faite avec mon mari ...en parler et lui exprimer ma souffrance ..maintenant c'est mon plus grand allié

et depuis lundi ..il accepte de manger seul car je suis decallee encore ..bien evidemment ...mais c'est un soulagement que de le savoir avec moi! :coeur:

il est ravi de voir que j'ai decide de faire la guerre au regime .

a bientot sur le forum :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
soleia
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5407
Age : 40
Localisation : Zürich!
Emploi/loisirs : pas mal de trucs!! (et le boulot... en plein changement!)
Humeur : irréductible zouzouteuse!!!
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Sam 2 Aoû 2008 - 11:22

J'avais déjà parlé, un peu de mes problèmes par rapport à la nourriture avec mon homme, et lui ai dit récemment que j'aimerais qu'il lise "maigrir sans régime"... il est ok...
Et hier, j'ai entamé la discussion à ce sujet, en lui disant (sachant que ça allait le "provoquer" vu ses convictions alimentaires) qu'au goûter, j'avais faim et je m'étais régalée d'un muffin avec du nutella... il ne comprenait pas car il sait que j'ai grossi et que je me trouve grosse... Alors ça m'a permis de lui parler de mes problèmes avec la nourriture, de la souffrance que ça engendre chez moi... que ce n'est pas parce que je serais "gavée" de haricots verts que je ne pourrais pas craquer sur du chocolat, si c'est ce dont j'ai envie... (chose qui lui semblait pas possible) et que ce n'est pas le fait de ne pas avoir de "nourriture critique" à la maison qui pourrait m'empêcher d'avoir une crise... Je crois qu'il s'est vraiment rendu compte que ce n'est pas une question de volonté (chose qu'il pensait jusqu'alors) mais une question de souffrance, et qu'il est effectivement important pour moi de faire la paix avec la nourriture...
Mais c'est vrai aussi que je ne pourrais pas avoir ce genre de discussion avec n'importe qui... Avec lui, oui...
Revenir en haut Aller en bas
nathouille
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1592
Age : 36
Localisation : vendée
Emploi/loisirs : maman au foyer
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Dim 3 Aoû 2008 - 12:44

Il faut lui en parler à mon sens. cela provoque beaucoup de soulagement et permet de faire tomber le mur du secret. Il pourra t'aider et te soutenir dans ta démarche.
J'avais moi aussi très peur de baisser dans son estime mais il n'en a rien été et j'ai jamais regretté de lui en avoir parlé. Tout avouer est difficile mais un véritable pas dans la guérison

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Dim 3 Aoû 2008 - 13:05

je pense que de toute façon , les gens qui ont un esprit ouvert et qui t'aime peuvent comprendre ! ça peut aider de faire part de sa souffrance.et sa permet d'avancer!
Revenir en haut Aller en bas
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17895
Age : 46
Emploi/loisirs : Assistante commerciale
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Dim 3 Aoû 2008 - 14:19

Si tu lui dis, peut-être cela l'aidera-t-il à comprendre certaines de tes attitudes ou réactions, cela te soulagera...et tu n'auras plus à mentir.

Je te conseillerais le livre de geneen roth "osez manger" (j'en parle souvent! ), elle parle de cela. Le fait de "banaliser" ses crises en en parlant à ses proches. En leur expliquant que ça fait parti de notre vie et que l'on travaille à changer ce comportement qui nous fait souffrir. Et surtout que l'on acceptera aucune critique sur le sujet vu qu'il nous fait déjà suffisamment souffrir.

_________________

Si tu écoutes ton corps lorsqu'il chuchote, tu n'auras pas à l'entendre crier.



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Mar 5 Aoû 2008 - 14:45

Je n'ai pas résolu ce problème avec ma famille.. je tais toujours la période boulimique ainsi que les passages hyperphagiques..

Seules mes amies sont au courant de tout depuis le début et je me dis que j'ai beaucoup de chance de les avoir car ce sont elles qui m'ont fait sortir du trou + connaître Ninie et ce forum aussi.
Sans ces amitiés, je ne sais si je serais encore là aujourd'hui.. En début d'année, j'avais à nveau des idées suicidaires.. "à nouveau" car j'ai déjà vécu ça alors que j'étais en Terminale.. et la cause de ça : mes parents qui se bagarraient toujours.. Je me sentais 1000 x mieux en cours que chez moi!

Pour te dire que j'admire celles qui ont avoué leur pb à leurs conjoints.. je sais que le jour où j'en parlerai n'est pas encore arrivé....

Bon courage à toi!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: hyperphagie, comment le dire?   Sam 10 Mar 2012 - 9:53

Bonjour, je suis hyperphage depuis environ 2 ans, (ce qui m'a fait prendre 15kg). Aujourd'hui je veux guérir, et réapprendre à manger. Je ressens aussi le besoin d'en parler à ma mère. Nous avons étés en très gros conflit pendant 3 ans, mais ça va beaucoup mieux depuis que mon père est partis de la maison. J'ai 18 ans, et je mange avec ma famille tous les soirs. Ils me croient pour l'instant au régime Duk, je leur cache que j'ai arêté, ainsi que mes crises. Du coup, je les regarde manger pendant que je mange ma tranche de dinde. C'est vraiment idiot surtout que ma mère cuisine beaucoup (et très bien), et très équilibré. Elle ne comprend pas ma prise de poids qu'elle pense être un manque de motivation (j'ai besoin d'être à mon poids forme pour le métier que j'entreprend).
Je veux donc lui en parler, mais je sais pas comment!!! En plus vu notre relation compliquée on parle pas beaucoup de chose "sérieuses" donc j'ai super peur, les mots sortent pas de ma bouche...
Si vous avez des conseils ou des expériences à partager je suis preneuse!
Merci d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
lizzie!
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2279
Age : 48
Localisation : Haute-Garonne (31)
Emploi/loisirs : Assistante technique
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   Sam 10 Mar 2012 - 10:05

Pour commencer, tu n'es pas obligée d'en parler à ta mère, ni à qui que ce soit, d'autant que votre relation est difficile. Tu es encore jeune, mais petit à petit tu vas apprendre à ne pas tout dire à ta mère.

Par contre, je ne suis pas en faveur de "faire croire" que tu es au régime. Ne pas tout dire oui, mais mentir non ! Sois toi-même, dis la vérité, mais sans te justifier. Si ta mère a l'esprit ouvert, le mieux est de lui faire lire le livre de Zermati.

Il me semble évident que ton hyperphagie vient de la relation difficile que vous avez (eue), ça a été pour toi un moyen de te protéger et de t'imposer dans votre relation. Du coup, ça me semble assez difficile de lui dire....

Bon courage ;-))
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: merci   Sam 10 Mar 2012 - 10:25

Merci Beaucoup pour ta réponse!
En faite, je ne dis rien à ma mère, c'est un peu notre problème (je suis de caractère très indépendante). Je suis d'accord pour le fait que ce serais mieux de ne pas lui faire croire que je suis au régime... Mais si je lui dit que j'arête, elle va croire que c'est juste que j'abandonne!
Et puis en faite j'ai besoin de son aide je crois!
Tu as raison de dire que mon hyperplagie vient de notre relation (entre autre) mais justement ça va mieux, et je pense que lui confier ça pourrais faire qu'elle comprenne mieux ce que j'ai vécu... Le problème, c'est que je n'arrive pas à faire le premier pas!
C'est en tout cas une bonne idée de lui faire lire le livre! Je retiens ;)
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avouer ou pas ses crises d'hyperphagie à ses proches ?
» LA REGULATION.
» L'hyperphagie.
» Crises d'angoisses et émétophobie en voiture
» Les types de crises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zermati :: Votre 1ère catégorie :: Questions-
Sauter vers: