Forum d'entraide pour maigrir sans régime.

Si tu écoutes ton corps lorsqu’il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La politique du "foutu pour foutu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Se faire "peter" le bide !   Mar 1 Juil 2008 - 16:24

Est ce que par moment, vous commencez à manger en douceur avec tout Zermati bien en tête quand soudain l'enive de plus et encore plus devient irrépressible au point que vous ne vous sentez appaisé que lorsque vous êtes pleine à craquer ?

J'ai encore ressenti ça il y a quelques minutes... No pale Embarassed

J'avais faim et j'ai mangé un suisse au chocolat. Une demi heure après, j'ai eu envie d'une barre chocolaté. Je n'avais pas faim mais tellement envie. J'en ai pris une avec un soda à l'orange.

Au fur et à mesure que je mangeais la barre je sentais les signaux de satiété qui me disaient stop ! Une autre "voix" me disait : "vas-y ! Mange la toute entière cette barre ! Et bois la canette !!! Vas-y ! Fais toi péter le bide !!!"

Je déteste cette voix

J'ai mangé toute la barre mais n'ai bu qu'un tier de la canette car j'ai réussi à me ressaisir par je ne sais quel miracle... Mais c'est vraiment rare que j'arrive à me maitriser... pale No

heureusement ça se produit en général sur de petite quantité. Et en écrivant, je viens de me rendre compte que cela ne m'arrive que lorsque je suis seule...

Et vous ? Des expériences de ce genre ??
Revenir en haut Aller en bas
Marie
The best zouzou!
The best zouzou!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1433
Age : 36
Localisation : Montpellier plage
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mar 1 Juil 2008 - 17:42

Depuis que j'ai commencé Zermati à peu près sérieusement (15 jours seulement), je n'ai pas encore eu de "crise" mais ça m'étonnerait que ça disparaisse comme par enchantement...

Dans ces cas-là, c'est un peu toujours le même scénario : je suis toute seule, je m'ennuie et je ne pense plus qu'à la bouffe alors que le plus souvent je n'ai pas faim. Arrive ensuite un phénomène inexpliqué : mon corps se déconnecte de mon cerveau et ma raison et me mène soit à la boulangerie, soit chez Monoprix. Vous devinez la suite...

Quand j'y repense après, passé la phase de culpabilité, je me demande comment je n'ai pas réussi à me raisonner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mar 1 Juil 2008 - 17:51

Contrairement à toi, rien ne se déconecte. Je reste complètement consciente et présente lorsque cela se produit...

C'est d'autan plus incompréhensible.

Coté culpabilité, depuis que je zermatise, elle est bien moindre voir casi inexistante. Je me dis que ça va se réguler tout seul et j'attends...

Mais dans l'absolu, ce que j'aimerai c'est que cette affreuse voix se taise ! J'ai un coté schizo en fait scratch
Revenir en haut Aller en bas
assmat76
zouzou pro
zouzou pro


Féminin
Nombre de messages : 934
Age : 41
Localisation : seine maritime
Emploi/loisirs : assistante maternelle agréer, j'aime la lecture, les promenades le jogging, le vélo etc
Humeur : il ya des hauts et des bas surtout des bas
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mar 1 Juil 2008 - 18:54

vous n'êtes pas les seuls les filles !
il m'arrive souvent ce genre de chose, on se dit non je n'ai pas faim mais la méchante voix dit vas y c'est pas grave pour une fois , puis on se remplie et après on a mal au ventre et on regrette !
ça m'arrive moins souvent mais ça arrive, et kan je suis seule ! lol donc je pense que c'est pour tous le monde a moins d'avoir un emploi du temps de ministre qui nous permettrait d'être occupé en permanence! lol koike non car on mangerait tous le temps au resto je pense que c un truc normal et que tant que ce né pas tous les jours ben tant pis ! ya pas de mal a se faire du bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Jeu 3 Juil 2008 - 14:35

Lors de mes passages "boulimiques", je conçois mentalement tout ce dont j'ai envie de manger : le plus souvent gras, sucré.. la bonne dose!
J'essaie de me raisonner mais intérieurement il y a une force qui me pousse à ouvrir les placards, le frigo et à sortir tout ce dont je veux!

Une voix "oui" ==> la mienne, cet autre côté de moi, la part sombre.. celle de la tentation, celle de la méchanceté aussi
affraid J'suis schizo aussi? No
:ange-demon:
L'autre, celle de la sagesse, je la fais taire vite fait bien fait.. elle réapparait lorsque je reviens à moi et que j'évalue le désastre : le ventre doublé de volume, les douleurs, le mal être,la culpabilité..

Il est plus facile d'en parler aujourd'hui n'étant plus que rarement en proie à ce démon.

La zermatisation finira par avoir raison de cette attitude néfaste sur nous! :pistolet:

:smack:
Revenir en haut Aller en bas
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11454
Age : 47
Emploi/loisirs : Assistante commerciale
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Jeu 3 Juil 2008 - 15:40

Se faire "péter le bide" n'est pas grave dans la mesure où c'est occasionnel. Ensuite, on se régule et on reperd très vite le poids pris dû à ce fameux excès.
Par contre, c'est un problème lorsque ça devient récurent.

Ce sont les excès à répétition qui font prendre du poids.

Dans ces moments-là, il faut redoubler de vigilance et être plus à l'écoute de ses sensations et refuser de manger lorsque l'on a pas faim (bon, je dis ça mais je suis la 1ère à enfreindre ces simples règles de bons sens ).

_________________

A partir d'aujourd'hui, je décide d'attirer l'amour, le bonheur, la joie, parce que je le mérite!



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Jeu 3 Juil 2008 - 16:28

Holala ! Moi aussi en ce moment cette méchante petite voix est présente presque tous les jours alors qu'elle avait disparu !

Je pense que j'angoisse d'un truc et j'ai même déjà mis le doigt dessus...
Ca doit être la perspective de passer mes vacances avec la famille de mon homme : son beau-père (le mari de feu sa maman), sa soeur et sa smala, son demi-frère, sa compagne et leur bébé, ses 2 demi-soeurs par alliance (les filles de son beau-père) dont l'une est marié avec une petite fille...

Je vous ferai un organigramme à l'occasion

C'est compliqué de s'y retrouver dans cette famille de divorcé/recomposé et c'est la 1ère fois que je pars avec eux alors que je sais pertinament qu'ils ont des tas de cadavres dans les placards qui menacent de ressurgir à tout moment !

J'ai pas envie de ça

Mais bon.. Si ça se trouve tout va se passer à merveille et j'aurai flippé pour rien

Quoi qu'il en soit, j'ai décidé de me ressaisir et depuis ce matin, je n'ai pas mangé en dehors des moments où j'avais faim.

Et vous ? Vous avez déjà repéré des évènements plus anxiogènes que d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
cotoon
super zouzou
super zouzou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 42
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : médical
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Dim 20 Juil 2008 - 17:04

pfffffffff, ces derniers temps, c'est quasiment tous les jours que je mange à me faire "péter le bide"... Embarassed

Je m'attable, j'observe mon assiette, je coupe des petits morceaux, je mange lentement et tout à coup, cette fameuse voix qui me dit : "bouffe la ton assiette !!!" et comme un robot, je me mets à engloutir, je ne m'écoute plus, toutes mes bonnes résolutions et intentions s'envolent en fumée... j'attends que mon mari sorte de table, je lui demande d'aller promener le chien et je vide mes placards... :fridge:

Je n'ai qu'une envie : LUI FAIRE LA PEAU A CETTE VOIX DE MALHEUR !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Lun 21 Juil 2008 - 15:06

je comprends ce que tu vis.. cette voix est sournoise et nous fait faire des choses contre notre volonté!

moi c'était du genre "c'est pas grave, demain tu feras attention! allez pour maintenant, lâches toi!!".. Tu sais que pdt cette période, je pensais être comme Dr Jekyll et Mister Hyde! un côté sain et un côté diabolique.. ce dernier me taraudait souvent le soir..
J'ai fini par mettre des gros post-it : "INTERDICTION DE ME RESSERVIR" .... j'ai tenu 15 jrs puis recraquage..

Au final, c'est en apprennant à reconnaître mes pbs et en m'inscrivant sur ce forum avec lecture du bouquin du doc que je me sors de ces travers.

Courage!

:smack:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Jeu 24 Juil 2008 - 17:37

Finalement, mes vacances en famille se sont bien passée et la voix s'est tue.

Je sais que c'est temporaire mais c'est tout de même agréable cette acalmie
Revenir en haut Aller en bas
cotoon
super zouzou
super zouzou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 42
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : médical
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: La politique du "foutu pour foutu"   Sam 9 Aoû 2008 - 20:20

lorsque je fais une crise d'hyperphagie, en fait je commence par manger un aliment "tabou", sans faim (une brioche au lait par exemple).

Si j'en mange une, par envie de crise, et sans faim, je continue à en manger, car je me dis : "de toute façon, tu as commencé, autant continuer, foutu pour foutu !". Et là, je me baffre à me faire péter le bide !

Je me rends compte que je vis toujours dans le "tout ou rien".

Avez-vous déjà rencontré ce comportement ?

Merci pour vos témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
assmat76
zouzou pro
zouzou pro


Féminin
Nombre de messages : 934
Age : 41
Localisation : seine maritime
Emploi/loisirs : assistante maternelle agréer, j'aime la lecture, les promenades le jogging, le vélo etc
Humeur : il ya des hauts et des bas surtout des bas
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Dim 10 Aoû 2008 - 8:04

oui moi aussi mais ça c si je suis au régime depuis que je suis zermati ça ne m'est pas arrivé car je ne me prive de rien !
alors meme si tu as envie de manger un pain brioché tu te dit de toute façon j'y est le droit donc je peux me faire plaisir ! j'attendrai que la faim reviennent pour mon repas suivant !
en faite il faut penser autrement ! mais je pense que beaucoup ont été dans ce cas et le sont peut etre encore !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Dim 10 Aoû 2008 - 12:19

coucou cotoon! je n'en ai pas fais l'expérience mais je pense que quand tu as une crise , tu n'es plus en état de penser car tu dois être submergée par une émotion, et ça là, à mon avis que tu dois perdre le contrôle et continuer à manger sans t'arrêter! je peux me tromper scratch ! je pense que si tu te posais la question de savoir pourquoi, tu manges? ça freinerai peut-être ta crise ! :smack:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Dim 10 Aoû 2008 - 13:59

marinah a écrit:
coucou cotoon! je n'en ai pas fais l'expérience mais je pense que quand tu as une crise , tu n'es plus en état de penser car tu dois être submergée par une émotion, et ça là, à mon avis que tu dois perdre le contrôle et continuer à manger sans t'arrêter! je peux me tromper scratch ! je pense que si tu te posais la question de savoir pourquoi, tu manges? ça freinerai peut-être ta crise ! :smack:

je pense comme marinah ..nous sommes dans l'emotionnel et l'impossibilite de raisonner efficacement !

perso je ne me disais pas "foutu pour foutu" ..je ne me disais rien ..je passais a l'acte ...ce n'est qu'apres que je culpabilisais ..mais je ne culpabilisais meme pas toujours !

cette reaction est une reaction a un etat d'ame !!

et comme dit "gerard " il faut "parler "ou ecrire nos emotions avec des mots et non pas les enfouir sous la nourriture "
donc sors les ..d'ecris ton etat d'esprit sur un journal intime ou sur le forum...mais surtout ecris noir sur blanc
cà,avant d'entamer la premiere bouchee

et puis prends ce petit pain au lait ,mange le tres tres tres lentement ..je suis sure qu'il ne viendra pas enfouir tes emotions ..tu les auras exprime avant ..et tu t'arreteras a 1!!!

et je suis certaine que tu vas te dire .mais je ne ressens rien de special avant !!

et bien si!!!! mais nous ne savons pas reconnaitre nos emotions et les decrire ...gros travail !!..alors on les ettouffe!!

:smack: :smack:


:smack: :smack:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Lun 11 Aoû 2008 - 12:19

J'ai souvent appliqué la politique du foutu pour foutu !

par contre, depuis que je zermatise, cela n'a plus le même impact niveau culpabilité car je sais que après coup, je peux réguler en attendant sagement que la faim revienne.

Du coup ce n'est plus aussi foutu qu'avant ! :oui:
Revenir en haut Aller en bas
nathouille
zouzou pro
zouzou pro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 920
Age : 36
Localisation : vendée
Emploi/loisirs : maman au foyer
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Lun 11 Aoû 2008 - 12:27

Je suis comme toi Cotoon, quand je commence, j'ai vite tendance à me dire que cela finira en crise et tant pis. c'est complètement idiot mais je n'arrive pas encore à me raisonner
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mar 12 Aoû 2008 - 9:14

Ah, je connais bien ce principe aussi ... Se faire exploser le bide jusqu'à l'écoeurement, et tout ça pour quoi ? Le plus souvent, parce qu'on n'a pas su dire non au bon moment. "J'aurais pas du reprendre une part" ou "J'aurais du refuser ce dessert" ou "Pourquoi ai-je grignoté??" et hop, c'est parti, piske de toute façon la journée est gâchée ... le paquet de p'tit lu, le reste du cake de la veille, la baguette de pain, tout y passe, même les céréales du matin (tout ce qui 'nest pas all bran flocon d'avoine musli non sucré est potentiellement traitre ... ça se bouffe tout seul, tout sec!)
Pfiou ... Alors que si on avait eu un bouquin de Zermati sous la main ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: reponse a cotoon   Mer 27 Aoû 2008 - 10:19

salut chui nouvelle sur ce site et g lu ton post
Je suis EXACTEMENT dans le meme cas ke toi des que je casse un regime c bien bien!!!!!
moia aussi jme dit que de toute facon tant qu'a en manger un autant ne plus s'arreter mais je crois qu'on fait ca car on se decoit nous meme on se dit que de toute facon on a pas reussit d'autre regime et que celui la non plus on est pas capable
il faut juste quon change notre etat d'esprit on peut le faire!!!!!!
courage bisous
Revenir en haut Aller en bas
cotoon
super zouzou
super zouzou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 42
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : médical
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mer 27 Aoû 2008 - 12:25

tout d'abord bienvenue mamandine.

C'est tout à fait vrai ce que tu dis : si je m'impose une ligne de conduite et que je ne la suis pas, ne serait-ce que pour un carré de chocolat, je me déçois et je me dis que c'est foutu, donc je compulse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mer 27 Aoû 2008 - 13:20

ah tu trouvais un moyen d'y remedier?
est ce ke tu a reussit a perdre du poid?
Revenir en haut Aller en bas
cotoon
super zouzou
super zouzou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 42
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : médical
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mer 27 Aoû 2008 - 14:12

je n'ai encore pas trouvé le moyen de remédier à mes crises d'hyperphagie... malheureusement, mais je ne les vis plus aussi durement qu'auparavant.

Lorsque je faisais des régimes, je perdais bien du poids... que je reprenais tout aussi vite avec mes crises d'hyperphagie.

Toutefois, je ne suis pas en surpoids.
Revenir en haut Aller en bas
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11454
Age : 47
Emploi/loisirs : Assistante commerciale
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mer 27 Aoû 2008 - 14:22

Il n'y a que le temps; les filles qui vous sortira de cet engrenage du foutu pour foutu!
C'est un ancien réflexe de régimeuse (je l'ai connu aussi) puis, petit à petit les choses évoluent dans le bon sens.

Avez-vous lu "maigrir sans régime"?

Vous devez vous souvenir du passage de la mallette pleine de billets.
Zermati explique que si on pose devant une personne une mallette pleine de billets et qu'on lui explique qu'il ne pourra y toucher qu'une seule fois (avant de retourner au régime sec), il va s'en mettre plein des bras, les poches...

Alors que si on met la même malette devant cette même personne et qu'on lui explique qu'il pourra en prendre chaque jour, l'exact quantité qu'il aura besoin, croyez-vous qu'il va s'encombrer de tous ces billets?
Non, il va prendre de quoi payer ses courses, puis payer ses dépenses...au compte gouttes.

C'est pareil pour la nourriture.
Quand vous allez réaliser que tous ces aliments interdits ne sont plus interdits et restent à votre portée chaque jour, selon vos envies, vous n'aurez plus besoin de vous en baffrer en vous disant qu'il n'y en aura plus et que vous ne serez donc plus tentée.

Tout cela sera bientôt fini et vous serez en paix avec vos aliments tabous.

Mais comme je le dis plus haut, c'est un long chemin, un long apprentissage. Alors faites-vous confiance et faites confiance à votre corps.

_________________

A partir d'aujourd'hui, je décide d'attirer l'amour, le bonheur, la joie, parce que je le mérite!



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net En ligne
cotoon
super zouzou
super zouzou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 42
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : médical
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mer 27 Aoû 2008 - 18:52

bien sûr que j'ai lu "maigrir sans régime" de Jean-Fifi, d'ailleurs, j'en ai fait ma bible et je me souviens très bien du passage de la mallette pleine de billets.

J'ai l'impression d'être encore si loin du bout du tunnel... je n'arrive pas à imaginer qu'un jour, je ne serais plus hyperphage, ça me semble tout bonnement impossible, même si je l'espère tant...

Mais une chose est certaine : malgré mes angoisses et ma culpabilité, je ne vais pas laisser tomber, oh non !!! J'ai envie de pouvoir dire un jour : "ben Jean-Fifi, y m'a sauvé la vie !!!"
Revenir en haut Aller en bas
krystel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11454
Age : 47
Emploi/loisirs : Assistante commerciale
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Jeu 28 Aoû 2008 - 5:54

Citation :
J'ai l'impression d'être encore si loin du bout du tunnel... je n'arrive pas à imaginer qu'un jour, je ne serais plus hyperphage, ça me semble tout bonnement impossible
J'ai connu ça aussi. Et je m'en suis sortie. Parfois je suis tellement sereine face à la nourriture que je n'en reviens pas moi-même! Et les "mauvaises" périodes s'espacent et ne deviennent qu'épisodiques.

Ta relation va se pacifier au fil du temps. Il faut juste que tu sois patiente.

Tu vas certainement passer par un peu toutes les étapes du zermatage avec des victoires et des doutes mais au final, c'est toi qui sera vainqueur! cheers

_________________

A partir d'aujourd'hui, je décide d'attirer l'amour, le bonheur, la joie, parce que je le mérite!



Début zermati le 12 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://zermati.all-forum.net En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   Mar 2 Sep 2008 - 15:17

Alors je l'ai vécu pdt mes vacances mais suite à méga fatigue et moral à zéro..
En fait je me suis rendue compte que j'étais dans un état de tristesse important en revenant sur Lille ce week end là et que même si j'étais heureuse d'être avec mes amies, je l'étais tjs parmi elles et à mon retour chez moi...
Mes crises avaient débuté le jeudi ap midi avec "je cache des petits gâteaux dans l'escalier et je monte me réfugier dans ma chambre, comme ça je pouvais me laisser aller à tout engloutir sans être vue"..
Puis le vendredi soir, chez moi.. Excès le samedi mais là devant tout le monde (j'essayais un mini contrôle mais au final j'ai mangé bien au delà de ma faim)..
Le dimanche soir, rebelotte, j'étais à nouveau seule et là que je farfouille ce que je pouvais manger de gras! et advienne que pourra!
Le lundi, je me dis "allez c'est fini".. je tiens jusqu'au goûter et hop rebelotte je craque sur un paquet de céréales et lait (j'ai englouti quasi 1l de lait et manger les 3/4 d'un paquet!)..

Qd le mardi j'ai fait le constat de mes délires : près de 3kg en plus par rapport à ma dernière pesée =
Anéantie, mal dans ma peau.. je m'étonne aujourd'hui d'avoir retrouvé aussi vite mon self-control..
Je ne me suis pas privée à mon retour... j'ai écouté davantage mes envies à moi et non celles de mes parents... "j'ai envie de ça et pas de ça"...

Je vois plus clair maintenant et je sais pour ma part que revivre aussi lgtps chez mes parents ne me convient plus. J'ai besoin de me retrouver, être dans une atmosphère calme, sans parasite..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La politique du "foutu pour foutu"   

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique du "foutu pour foutu"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "foutu pour foutu"
» Le film "Paradis pour tous"
» Vidéo : "Bertrand Vergely, philosophe, explique en quoi le "Mariage pour Tous" est une abomination"!
» L'adhésion au "mariage pour tous" reste élevée, selon Ifop
» LE PAPE FRANÇOIS PARLE DU "MARIAGE POUR TOUS" ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'entraide pour maigrir sans régime. :: Votre 1ère catégorie :: Questions-
Sauter vers: